Qu’est ce que l’Agroforesterie par la une classe de filière S ?

Posté dans : A la Une, Bac S | 0

Le 11 septembre, dans l’après midi, nous nous sommes rendus dans le bois Magneux ainsi qu’en plaine, sur une parcelle de pommes de terres, afin de pouvoir comparer un écosystème et un agro système.

L’objectif de cette sortie était de montrer que ces deux systèmes ont la même structure et le même fonctionnement malgré leurs différences. C’est grâce à l’étude de différents critères comme la température, la diversité des espèces présentes dans chacun d’eux ou encore la structure du sol, que nous avons pu réaliser un tableau de comparaison :

 

 AgrosystèmeÉcosystème
Biotope : facteurs abiotiques :
• facteurs édaphiques







• facteurs climatiques
Température du sol : 24°C à 5 cm de profondeur, elle se réchauffe et refroidit très vite.
Couleur du sol : marron (clair) = pas profond, structure grumeleuse (plus fragile), pas de litière, pas riche en humus

Température : 28°C
Hausse de température le jour et grosse baisse de température la nuit
→ Gros écart thermique
Lumière : +15000 lux
Humidité relative : 30%
Vent : 2m/s
Température du sol : 15,2°C à 5cm de profondeur, écart stable (jour/nuit)
Couleur du sol : marron (noir) structure grumeleuse
horizon humifère = riche en humus
Sol = litière en dessous


Température : 23°C
→ faible écart thermique
Lumière : 700 à 1000 lux
Humidité relative : 40%
Vent : 1m/s
Biocénose :
• phytocénose









• zoocénose
Espèce dominante : pommes de terre
Une dizaine d’Adventices : (sur 10m²)

3 strates : hypogée/muscinale/herbacée





espèce opportuniste → ravageurs = grande fluctuation des effectifs de populations
diversité spécifique faible puisque effectif population élevée
Autant d'espèce disponible pour abriter les autres espèces (charme, hêtre), grande richesse et diversité spécifique (végétale) sur environ 30 espèces sur 10m²
5 strates : hypogée/muscinale/herbacée/arbustive/arborescente


stratification verticale, richesse spécifique élevée. des populations stables en effectif.
Interactions :Moins de végétaux, donc moins d'animaux, chaîne alimentaire plus courte
espèces opportunistes
milieu instable
Cycle de la matière : ouvert (exportation)
Compétition intraspécifique = entre les individus de la même espèce (nourriture, espace)
Chaîne alimentaire longue = réseau trophique complexe
Espèce spécialiste
Milieu stable
Cycle de la matière : fermé → tout à transformer
Compétition interspécifique : entre les espèces différentes

Pourquoi envisager l'agroforesterie sur l'exploitation du Paraclet ?

À partir de l'étude effectuée sur le terrain, nous remarquons que la pratique de l'agroforesterie présente de nombreux avantages pour l'agriculteur:

Au niveau du sol :

  • meilleure rétention d'eau
  • apport de la matière organique par les arbres
  • Les racines aèrent le sol et limitent l'érosion
  • Un cycle de la matière fermé grâce à la minéralisation de la matière organique

Au niveau du climat :

   . Des températures plus stables

  • Moins de vent sur les parcelles

Par la présence d'une grande diversité spécifique :

  • Présence d'auxiliaires de culture
  • réduction des produits phytosanitaires

Mais cela engendre quelques inconvénients tel que :

  • La perte de surface
  • L'entretien des arbres

Sans oublier, les arbres sont des pièges à carbone (bon pour la planète), permet une diversification de la production agricole dans le cas d'arbres fruitiers ainsi qu'un revenu supplémentaire par la vente du bois.

Répondre