Le but du projet Biochar est de décontaminer les eaux des polluants organiques grâce à une matière végétale disponible. Les étudiants d’Anabiotec ont choisi d’expérimenter ce procédé sur une molécule telle que le glyphosate. 2 étudiants participent à ce projet d’initiation à la recherche et à l’expérimentation dans le cadre de leur M58. Ce projet est porté par le Campus des Métiers dont le responsable est Cédric GERVAISE. En partenariat avec l’UPJV, son laboratoire LG2A et avec la participation de 2 autres lycées (Delambre et Chauny), «Biochar» est financé à part égale par l’UPJV et la ville d’Amiens.